SIAO 2018 : Le pavillon de la créativité porte désormais le nom Thomas Sankara

0
122

Le commissariat général de la 15e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) a organisé la Nuit des artisans méritants Naam 2018, le samedi 3 novembre. Au cours de cette cérémonie, des prix ont été décernés aux meilleures œuvres exposées durant ce grand rendez-vous de l’artisanat africain. Cette soirée a marqué officiellement la clôture de la 15e édition du SIAO.

Lors de la cérémonie d’ouverture de la 15e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), le parrain, par ailleurs président de l’Assemblée nationale du Burkina, Alassane Bala Sakandé, avait suggéré que le capitaine Thomas Sankara, père initiateur du SIAO, soit honoré. Chose promise, chose faite !
C’est désormais officiel. Le pavillon de la créativité du SIAO est renommé « Pavillon de la créativité Capitaine-Thomas-Sankara ». Le ministre de l’Artisanat, Harouna Kaboré, a annoncé cette nouvelle, au cours de la Nuit des artisans méritants Naam 2018.

C’est un véritable moment de communion que le commissariat général du SIAO a offert comme apothéose aux artisans venus des quatre coins de l’Afrique et d’ailleurs. Au cours de cette soirée, des prix ont été décernés aux meilleures œuvres exposées durant ce grand rendez-vous de l’artisanat africain. En plus des prix spéciaux qui ont été remis aux meilleures œuvres, les artisans en compétition à cette 15e édition ont été récompensés.

Pour le prix des meilleurs stands du pôle des régions du Burkina, les Cascades remportent la première place et repartent avec 3 000 000 francs CFA. Elles sont suivies de la région du Sud-Ouest qui empoche 2 000 000 francs CFA et celle du Sahel, avec 1 500 000 francs.

Quant au Grand prix du président du Faso, récompensant les meilleurs stands des pays, c’est la Côte d’Ivoire qui a occupé la première place avec une enveloppe de 5 000 000 de francs et un trophée. Elle est suivie du Niger qui repart avec une enveloppe de 2 000 000 francs CFA et du Cameroun, avec 1 500 000 francs CFA.

SIAO 2018, un record médiatique…

Selon le ministre Harouna Kaboré, l’objectif principal du SIAO est de rassembler, en un seul lieu, les meilleurs artisans du continent africain afin de leur assurer des débouchés sur les marchés nationaux et internationaux, et leur permettre d’échanger leurs expériences. « Les séminaires-ateliers qui se sont tenus en marge de cette 15e édition du SIAO nous ont permis de réfléchir aux initiatives à développer en vue de lever les contraintes liées à l’accès de nos artisans aux marchés internationaux et à l’innovation technologique », a-t-indiqué.

Tout en affichant sa satisfaction pour cette 15e édition, le directeur général du SIAO, Dramane Tou, dit avoir pris bonne note des recommandations du jury international, qui a voulu que, désormais, l’organisation thématise davantage les produits afin que les compétitions soient beaucoup plus faciles pour les artisans. A titre d’exemple, il a suggéré que l’agroalimentaire, le bronze, les textures et l’habillement soient différenciés.

Selon les statistiques du ministère de l’Artisanat, la 15e édition du SIAO a totalisé 550 stands pour une participation de 3 500 exposants. Environ 500 journalistes nationaux et internationaux ont pris part au SIAO 2018. Pour le patron de l’artisanat burkinabè, c’est un record. Il ajoute que « le succès de ce SIAO est la discipline des uns et des autres ».

Au cours de cette cérémonie, l’artisan malien Oumar Cissé a été désigné ambassadeur du SIAO. Ainsi, il a pour mission de promouvoir le SIAO partout où il se rendra.

Il faut rappeler que la 15e édition du SIAO s’est tenu du 26 octobre au 4 novembre 2018, sous le thème : « Artisanat africain, exigences du marché et développement technologique ».

Tout en souhaitant bon retour à tous les artisans, le ministre Harouna Kaboré a dévoilé l’agenda de la 16e édition du SIAO, qui se tiendra, selon lui, exceptionnellement, du jeudi 29 octobre au dimanche 8 novembre 2020. Aussi, les inscriptions à la 16e édition seront ouvertes dès le lundi 14 janvier 2019.

Source: LeFaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE